Les Houthis attaquent un champ pétrolier saoudien et causent des dégâts limités

La production et les exportations de pétrole de l'Arabie saoudite sont restées ininterrompues après que les Houthis (Ansarallah) soutenus par l'Iran aient tiré samedi 17 août des drones chargés d'explosifs sur le champ pétrolier de Shaybah, a annoncé l'agence de presse saoudienne.

L'attaque de samedi matin contre une unité de traitement de l'usine de gaz naturel de Shaybah dans l'est du royaume a provoqué "un incendie limité", a déclaré le ministre saoudien de l’Énergie, de l'Industrie et des Ressources minérales, Khalid al-Falih.

L'incendie a été rapidement maîtrisé et éteint, et malgré quelques dégâts mineurs, la production de pétrole et les exportations du royaume n'ont pas été interrompues à la suite de l'attaque, a-t-il déclaré.

Al-Falih a déclaré que l'Arabie saoudite condamnait l'attaque avec la plus grande fermeté.

Cet acte de sabotage est la continuation de la série d'attaques visant la chaîne d'approvisionnement mondiale en pétrole, notamment celles visant les oléoducs dans le royaume et les pétroliers dans le golfe arabique, a-t-il déclaré.

Il a souligné que ces attaques visaient non seulement l'Arabie saoudite, mais également l'approvisionnement énergétique mondial et, par le fait même, l'économie mondiale.

Cela souligne la nécessité pour la communauté internationale de faire face à toutes les entités qui commettent de tels actes de sabotage, y compris les Houthis, a-t-il déclaré.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500