La Grande-Bretagne annonce la planification d'une force de protection européenne dans le Golfe

Le secrétaire au foreign office britannique Jeremy Hunt a déclaré lundi 22 juillet que la Grande-Bretagne souhaitait mettre en place une force de protection maritime dirigée par l'Europe dans le Golfe, tout en soulignant que Londres ne cherchait pas à se confronter à l'Iran, a rapporté l'AFP.

"Nous allons maintenant chercher à mettre sur pied une mission de protection maritime dirigée par l’Europe afin de soutenir le passage en toute sécurité des équipages et des marchandises dans cette région vitale", a déclaré Hunt au parlement après que les autorités iraniennes aient saisi vendredi un pétrolier battant pavillon britannique dans le Golfe.

"Nous chercherons à établir cette mission le plus rapidement possible", a-t-il affirmé.

Hunt a décrit l'incident de vendredi comme un acte de "piraterie de l'État".

Un navire de guerre britannique dans la région, le HMS Montrose, a tenté de mettre en garde les forces iraniennes et s'est précipité sur les lieux mais est arrivé trop tard pour pouvoir apporter son aide.

Hunt a déclaré qu'un deuxième navire de guerre britannique, le HMS Duncan, qui serait envoyé dans la région, arriverait le 29 juillet.

Il a ajouté que tous les navires battant pavillon britannique seraient priés d'avertir les autorités britanniques de leur intention de passer par le détroit d'Ormuz, où s'est produit l'incident de vendredi, "afin de nous permettre d'offrir la meilleure protection possible".

Mais il a ajouté : "Bien entendu, il n’est pas possible pour la Royal Navy de fournir des escortes pour chaque navire ou d’éliminer tous les risques de piraterie".

Aimez-vous cet article?
0
NON
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire
form.captcha