Une agence des Nations Unies dénonce la manipulation par les Houthis de l'aide alimentaire fournie au Yémen

Le responsable du Programme alimentaire mondial (PAM) a menacé lundi 17 juin de suspendre les livraisons d'aide aux régions du Yémen contrôlées par les Houthis, affirmant que les aides humanitaires ont été "manipulés", a rapporté l'AFP.

David Beasley, directeur général de l'agence des Nations Unies, a déclaré que les livraisons seraient suspendues vers la fin de la semaine, à moins d'un changement d'attitude des milices Houthi (Ansarallah) soutenues par l'Iran.

"Notre aide alimentaire est en train d'être manipulée et nous ne pouvons pas y remédier", a-t-il souligné lors d'une réunion du Conseil de sécurité des Nations Unies sur le Yémen.

"Tout ce que nous demandons, c'est de nous laisser faire ce que nous faisons partout ailleurs dans le monde. Les enfants sont en train de mourir à cause de cela", a-t-il ajouté.

Beasley a déclaré que la manipulation des livraisons d'aide posait également un problème dans les zones contrôlées par le gouvernement, mais que la coopération dans ces zones avait été suffisante pour lever ces obstacles.

Beasley avait averti les Houthis début mai que l'aide à leurs régions pourrait être suspendue si elles ne mettaient pas fin au détournement des expéditions.

Aimez-vous cet article?
0
NON
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire
form.captcha