La Jordanie et l'Irak s'accordent sur des mécanismes pour augmenter les échanges commerciaux

La Jordanie et l'Irak ont annoncé dimanche 27 janvier un accord autorisant les camions de fret jordaniens à traverser la frontière irakienne, a rapporté le quotidien Jordan Times.

Les camions jordaniens à destination de l'Irak n'ont pas été autorisés à franchir la frontière al-Karama pour des raisons de sécurité. Au lieu de cela, les marchandises ont été déchargées une fois que les camions sont arrivés, puis transférées dans un camion irakien en attente de l'autre côté de la frontière, puis livrées.

Le ministre de l'Agriculture, Ibrahim Shahahdeh, a déclaré que l'accord sur le nouveau mécanisme d'expédition a été conclu lors d'une réunion avec son homologue irakien, Khalid Hassani, à Bagdad.

Le passage d’Al-Karama est le seul passage frontalier entre la Jordanie et l’Irak.

Shahahdeh a déclaré que des accords avaient également été conclus avec la partie irakienne pour augmenter les échanges commerciaux et mettre en place un calendrier pour les flux de produits agricoles entre les deux pays, a rapporté l'agence de presse jordanienne Petra.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500