Al-Sisi et le prince héritier saoudien discutent de la coopération anti-terroriste

Lors d'un sommet au Caire dimanche 4 mars, le président égyptien Abdel Fattah al-Sisi et le prince héritier saoudien Mohammed bin Salman ont souligné l'importance d'unir leurs efforts pour lutter contre la menace terroriste, a rapporté Ahram Online.

Bin Salman est arrivé au Caire dimanche pour sa première visite officielle en Egypte dans le cadre de sa première tournée à l'étranger depuis son accession au poste de prince héritier en juin.

Al-Sisi "a exprimé le souci de l'Egypte de renforcer la coopération bilatérale avec l'Arabie Saoudite dans tous les domaines, d'une manière qui reflète le niveau de partenariat stratégique entre les deux pays", a déclaré le porte-parole présidentiel égyptien Bassam Rady.

Rady a souligné l'importance de la visite à la lumière des "grands défis qui se déroulent actuellement au Moyen-Orient, qui nécessitent une coordination mutuelle entre l'Egypte et l'Arabie saoudite".

Le prince héritier saoudien a exprimé l'espoir que la visite renforcerait la coopération bilatérale dans tous les domaines afin de renforcer l'action conjointe arabe et islamique face aux menaces.

Par ailleurs, le ministre égyptien de l'Intérieur, Magdy Abdel-Ghaffar, a rencontré samedi Vladimir Ivanovich, du Bureau antiterroriste de l'ONU, pour discuter de la coopération antiterroriste et de la stratégie du ministère en matière de lutte contre le terrorisme.

Les deux responsables ont souligné la nécessité de poursuivre la consultation, la coordination et l'échange d'informations, car les terroristes fuient les zones de conflit et cherchent de nouvelles bases.

Aimez-vous cet article?
1
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire