Les exportations vers l'Irak peuvent être améliorées, selon un responsable jordanien

Les échanges commerciaux entre la Jordanie et l'Irak à travers le passage frontalier de Traibil s'améliorent, mais la taxe douanière imposée par le gouvernement irakien et les limitations à l'entrée sont des défis au développement futur, a rapporté le Jordan Times jeudi 2 novembre.

L'échange commercial à la frontière a atteint son apogée depuis la réouverture du passage avec l'émission de 430 certificats d'origine, prouvant que les produits exportés sont fabriqués en Jordanie, a déclaré le président de la Chambre d'industrie d'Amman (ACI), Ziad Homsi.

Les derniers chiffres fournis par le poste de contrôle douanier de Traibil ont montré que 3 845 camions sont entrés et sortis de la frontière depuis son ouverture du 30 août au 27 octobre.

Parmi ceux-ci, 2 033 camions ont quitté le point de contrôle vers la frontière irakienne - 1 581 d'entre eux étaient des camions jordaniens, le reste venant d'Iraq, d'Arabie saoudite et d'Egypte.

Le président de l'Association des camionneurs, Mohammad Dawod, a déclaré que l'acier produit en Jordanie et importé est l'un des articles les plus exportés vers l'Irak.

Avant la fermeture de la frontière en 2012, environ 300 camions jordaniens passaient tous les jours vers la partie irakienne, a-t-il dit, mais les problèmes de sécurité ont incité les investisseurs à être plus prudents dans leurs investissements.

Homsi a exprimé son espoir que les conditions reviendraient à ce qu'elles étaient, quand les exportations jordaniennes vers l'Irak représentaient 20% des exportations nationales.

Mais la taxe de 30% imposée par le gouvernement irakien sur les importations et le rechargement des cargaisons jordaniennes sur les camions irakiens à la frontière sont les principaux défis, at-il ajouté.

Le mois dernier, le Premier ministre irakien Haider al-Abbadi a déclaré que son pays exonérerait certains produits jordaniens des douanes.

"Nous sommes optimistes", a affirmé Homsi.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500