Al-Qaïda expulsé du quartier natal du président Yéménite

Les forces yéménites soutenues par les Emirats Arabes Unis ont chassé les combattants d'al-Qaïda d'un quartier au sud qui est le lieu de naissance du président Abd Rabbou Mansour Hadi, a rapporté l'AFP jeudi 14 septembre.

Wadea, dans la province d'Abyan, était une zone interdites pour les troupes yéménites depuis des mois. Les combattants d'al-Qaïda y ont fui après une offensive dans la province voisine de Shabwa le mois dernier.

Sept personnes présumées d'al-Qaïda ont été arrêtées lors de l'opération, qui a débuté mercredi, y compris un prétendu expert en explosifs connu sous le nom d'Abou Abdallah, selon des sources de sécurité.

D'autres sources ont déclaré que les extrémistes n'avaient pas résisté, mais se sont plutôt retirés - un scénario familier maintenant pour Al-Qaïda au Yémen.

"La plupart des dirigeants de l'organisation ont fui ... et se sont dirigés vers le quartier avoisinant de Mahfad", ont déclaré les sources, se référant à un bastion d'al-Qaïda au bord de la province d'Abyan.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500