Une frappe aérienne au Yémen tue 5 suspects d'al-Qaïda

Cinq membres soupçonnés d'al-Qaïda au Yémen ont été tués dimanche 30 avril dans une frappe aérienne à l'est de la capitale, Sanaa, a rapporté l'AFP.

Le raid qui a eu lieu tôt le matin a visé une voiture dans la province centrale de Marib transportant des armes de Yakla dans la province de Bayda, a déclaré un responsable militaire.

Le responsable a indiqué que la voiture appartenait à un chef local connu d'al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA) au Yémen.

La frappe du dimanche survient 24 heures après qu'un raid semblable a tué trois agents soupçonnés d'AQPA dans la province de Shabwa au sud du pays.

Aimez-vous cet article?
0
NON
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire
form.captcha