Arrestations de 19 suspects en relation avec les attaques saoudiennes

Dix-neuf personnes, dont 12 pakistanais, ont été arrêtées en Arabie Saoudite en relation avec une série d'attentats suicides au début de cette semaine à Médine, Qatif et Jeddah, a fait savoir le ministère de l'Intérieur du royaume jeudi 7 juillet.

On estime que sept personnes ont été tuées et deux ont été blessées dans les trois attentats séparés lundi, l'un d'eux était près de la mosquée du prophète à Médine, a rapporté l'AFP.

Dans un communiqué publié par l'agence de presse saoudienne, le ministère a identifié l'auteur de l'attaque de Médine, un saoudien de 26 ans, avec un « antécédent de consommation de drogue ».

L'attaque de Qatif a été perpétrée par trois « terroristes », dont un jeune de 23 ans connu selon le ministère par les services de sécurité pour avoir participé à des protestations, alors que l'attaquant de Djeddah a été identifié comme chauffeur pakistanais qui vivait dans la ville depuis 12 ans.

Aucun groupe n'a encore revendiqué la responsabilité pour les attaques de lundi, bien que «l'Etat Islamique en Irak et au Levant » (EIIL), avait mené récemment des attaques aux explosifs et aux armes à feu dans des mosquées du royaume.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500