Sécurité

L'Arabie saoudite démantèle 'une cellule terroriste' entraînée par l'Iran

Par l'AFP

image

Un hélicoptère militaire, portant un énorme drapeau national, survole Riyad lors des fêtes célébrant la 90e Journée nationale de l'Arabie saoudite le 23 septembre. [Fayez Nureldine/AFP]

L'Arabie saoudite a annoncé qu'elle a arrêté 10 membres d'une « cellule terroriste », dont certains ont reçu un entrainement militaire et aux explosifs aux camps du Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI) en Iran.

Téhéran a réfuté mardi ces accusations.

Les autorités de sécurité saoudiennes ont indiqué que des armes et explosifs stockés dans une maison et une ferme ont été saisis, mais n'a pas précisé où le raid où les arrestations ont eu lieu la semaine dernière.

« Les autorités compétentes à la présidence ont contrecarré une cellule terroriste.... dont les éléments ont reçu l'entraînement militaire et sur le terrain sur comment fabriquer des explosifs, à des sites [du CGRI] en Iran», a annoncé la Présidence de la sécurité de l’État dans un communiqué lundi soir 28 septembre.

« Les enquêtes de sécurité ont révélé les identités des éléments et deux sites utilisés par eux pour stocker les armes et explosifs», a précisé le communiqué cité par les médias publics.

Il a expliqué que les articles saisis comprenaient des engins explosifs improvisés (EEI), des dizaines de pistolets paralysants, des kilos de poudre à canon et une variété de fusils et de pistolets.

Parmi les 10 détenus, dont les identités n'ont pas été révélées, trois ont reçu l'entraînement en Iran, a-t-il ajouté.

« Les autorités compétentes enquêtent sur tous les éléments arrêtés pour découvrir plus d'informations sur leurs activités et les personnes liées à eux au royaume et à l'étranger», a signalé le communiqué.

Aimez-vous cet article?

1 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500

C'est fait !

Reply