Sécurité

4 soldats libanais tués dans une chasse au 'terroriste', selon l'armée

AFP

image

Un homme tient une affiche portant une photo de l'un des soldats tués lors d'un raid de nuit pour arrêter un « terroriste » présumé dans la région de Beddawi, près de la ville portuaire nord de Tripoli, le 14 septembre. [Fathi al-Masri / AFP]

L'armée libanaise a déclaré lundi que quatre de ses soldats avaient été tués alors qu'ils tentaient d'arrêter un "terroriste" présumé chez lui au nord du Liban.

Les soldats tentaient de détenir Khaled al-Tallawi, qui dirige une « cellule militante » responsable de l'assassinat du 21 août de deux policiers et du fils du maire du village de Kaftoun dans le nord du pays, a indiqué l'armée.

Les trois hommes ont été tués par des coups de feu depuis une voiture qu'ils avaient arrêtée alors qu'elle traversait le village, a déclaré l'agence nationale de presse à l'époque.

Le véhicule a ensuite été retrouvé abandonné, contenant un pistolet avec un silencieux, un petit engin explosif et un fil électrique.

Au cours de l'opération de lundi, al-Tallawi a ouvert le feu et lancé une grenade à main sur les soldats qui ont attaqué son domicile dans la région de Beddawi près de la ville portuaire nord de Tripoli dimanche soir, a annoncé l'armée.

Trois soldats ont été tués sur le champ tandis qu'un autre a été grièvement blessé et a succombé plus tard à ses blessures.

L'armée a déclaré qu'al-Tallawi avait été abattu plus tard après que des soldats l'aient pourchassé et des militants affiliés dans une chasse qui avait duré jusqu'aux petites heures du lundi matin.

Les troupes sont toujours à la recherche d'autres membres de la cellule d'al-Tallawi, a indiqué l'armée.

Les forces libanaises poursuivent les suspects des meurtres de Kaftoun depuis des semaines.

La police avait déjà arrêté un suspect dans le camp de réfugiés palestiniens de Beddawi, près de la ville portuaire de Tripoli, au nord du pays, le lendemain des meurtres.

Aimez-vous cet article?

1 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500

Ce sont les plus grandes pertes humaines pour l'armée libanaise depuis longtemps! Je ne croyais rien du rapport de l'armée, ils ne sont peut-être pas non plus un groupe radical, ils peuvent être des gens innocents qui essaient de se protéger

Reply