Transports

Lancement de la première sonde arabe vers Mars par les Émirats arabes unis en juillet

AFP

image

Cheikh Mohammed bin Rashid al-Maktoum, Premier ministre des Émirats arabes unis et chef d’État de Dubaï (à gauche) aux côtés d’ingénieurs et de scientifiques lors de la cérémonie de présentation de la mission martienne des Émirats, le 6 mai 2015 à Dubaï. Celle-ci aura pour mission de fournir une image globale de l’atmosphère de Mars grâce à une sonde baptisée Al Amal qui sera lancée en juillet 2020 et atteindra la Planète rouge en 2021, selon les ingénieurs impliqués dans le projet. [Karim Sahib/AFP]

Après avoir envoyé leur premier astronaute dans l’espace l’année dernière, les Émirats lanceront une sonde vers Mars en juillet, a fait savoir l’agence officielle de presse WAM mardi 19 mai.

Cette sonde inhabitée, baptisée Hope (Espoir), sera « la première exploration interplanétaire lancée par une nation arabe », a-t-elle indiqué.

Selon WAM, cette sonde sera lancée le 15 juillet depuis le centre spatial de Tanegashima, au Japon, sur un lanceur de Mitsubishi Heavy Industries.

Elle effectuera un voyage de 495 millions de kilomètres avant d’atteindre et de se placer en orbite autour de la Planète rouge.

En septembre dernier, Hazza al-Mansouri est entré dans l'Histoire en devenant le premier Émirien dans l’espace.

Aimez-vous cet article?
1
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire