Santé

L'Arabie saoudite impose un couvre-feu de 24 heures dans les villes saintes pour prévenir la propagation du virus

AFP

image

Une vue aérienne montre une zone carrelée en blanc vide entourant la Kaaba dans la Grande mosquée de la Mecque le 6 mars, où des mesures strictes ont été mises en place pour empêcher la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19). [Bandar al-Dandani/AFP]

L'Arabie saoudite a étendu jeudi 2 avril les restrictions du couvre-feu dans les deux plus saintes villes de l'Islam à 24 heures pour freiner la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19) alors que le nombre de décès à cause de la maladie a atteint 21.

L'annonce survient au milieu d'incertitude concernant le hajj prévu pour le fin de juillet, après que les autorités ont appelé les musulmans à reporter temporairement les préparatifs pour le pèlerinage annuel.

« Le couvre-feu de 24 heures à la Mecque et la Médine commencera à partir d'aujourd'hui jusqu'à nouvel ordre», a rapporté l'Agence de presse saoudienne, citant une source du ministère de l'Intérieur.

Ces villes étaient plus tôt sous un couvre-feu quotidien de 15 heures.

Les autorités ont maintenant fermé la Mecque, la Médine ainsi que Riyad et Djeddah, interdisant l'entrée et l'accès aux villes ainsi l'interdiction de mouvement entre toutes les provinces.

L'Arabie saoudite qui a enregistré le plus grand nombre d'infections dans le Golfe, fait de grands efforts pour limiter la propagation de la maladie dans le pays.

Jeudi, le ministère de la Santé a annoncé que les décès à cause de la maladie ont atteint 21, et a signalé que le nombre d'infections a atteint 1885.

Le mois dernier, l'Arabie saoudite a suspendu le petit pèlerinage de l'Omrah qui se déroule tout au long de l'année sur des craintes de la propagation de la pandémie du coronavirus dans les villes les plus saintes de l'Islam.

Les autorités n'ont pas encore annoncé si elles procèderons avec le hajj de cette année.

Aimez-vous cet article?
12
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire