Sécurité

La Grèce enverra des missiles Patriot à l'Arabie saoudite

AFP

image

Trois batteries de missiles Patriot de fabrication américaine sont vues ici dans le désert de l'Arabie saoudite dans cette photo d'archive de janvier 1991. [Robert Sullivan/AFP]

La Grèce va envoyer un nombre de ses missiles de défense Patriot en Arabie saoudite sous un programme conjoint avec les États-Unis, la Grande-Bretagne et la France, a annoncé le porte-parole du gouvernement mardi 4 février.

Athènes déploiera les missiles aux frais de l'Arabie saoudite « pour protéger l’infrastructure énergétique cruciale », a souligné le porte-parole du gouvernement Stelios Petsas.

« Le déploiement contribue à la sécurité énergétique, élève notre pays comme facteur de stabilité dans la région et renforce nos liens avec l’Arabie saoudite», a précisé Petsas, ajoutant que les discussions sur l'initiative ont commencé en octobre.

Il n'a pas donné de date pour le déploiement.

Les États-Unis, la Grande-Bretagne et la France font partie de la même initiative et il est vraisemblable que l'Italie va la rejoindre, a indiqué le porte-parole.

L'annonce a été faite alors que le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis était en tournée au Moyen-Orient pour des discussions avec les gouvernements de l'Arabie saoudite et les Émirats arabes unis. Il a rendu visite à Riyad lundi et Abou Dhabi mardi.

« Étant un système défensif, il ne constitue aucune menace aux autres pays dans la région», a affirmé Petsas.

Plus tôt cette semaine Petsas a indiqué « qu'environ 130 soldats » accompagneront les missiles.

Aimez-vous cet article?
3
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire