Terrorisme

Les forces du Yémen trouvent une cache d'explosifs d’Al-Qaïda

Par Nabil Abdoullah al-Tamimi à Aden

image

Les forces yéménites se tiennent à l'arrière d'une camionnette montée avec une mitrailleuse lourde à un poste de contrôle dans l'ancien bastion d’Al-Qaïda à al-Mukalla, la capitale provinciale d'Hadramaout, le 30 novembre 2018. [Saleh al-Obeidi / AFP]

Une force du 2e district militaire du Yémen a découvert une cache d'explosifs et de roquettes qu’Al-Qaïda avait utilisée alors qu'elle contrôlait la capitale provinciale d'Hadramaout al-Mukalla en 2015, a déclaré le centre des médias du district.

"Les forces de la brigade d'al-Rayan ont trouvé l'une des caches les plus importantes que les terroristes d’Al-Qaïda utilisaient pour stocker des explosifs, des roquettes et des mines terrestres", a indiqué le centre des médias dans un communiqué.

Après la découverte, une unité d'ingénierie spécialisée du 2e district militaire a inspecté le site et retiré son contenu, y compris les mines terrestres, les explosifs et les roquettes, selon le communiqué.

"Les terroristes d’Al-Qaïda ont choisi de localiser leur cache secrète près d'un camp du 2e district militaire pour mener à bien leurs plans de mise à mort et de destruction", a indiqué le communiqué.

L'opération est l'une des nombreuses réalisations récentes du 2e district militaire en matière de sécurité, a déclaré le porte-parole du district, Hesham al-Jabri, à Al-Mashareq.

Ces efforts visent à réprimer le terrorisme, à débarrasser Hadramaout des éléments d’Al-Qaïda et à préserver la sécurité, la stabilité et la paix publique, a-t-il indiqué.

Le contenu de la cache comprenait des engins explosifs improvisés (EEI) capables de causer des dommages importants, a-t-il précisé.

"Des éléments d’Al-Qaïda ont choisi une zone inhabitée près d'un site militaire pour stocker leurs outils de terrorisme, de meurtre et de destruction", a-t-il dit.

'Un succès sécuritaire sur la côte d'Hadramaout'

Al-Jabri a salué les efforts de vigilance en matière de sécurité et de renseignement qui ont aidé le 2e district militaire à localiser et à détruire la cache.

Il a décrit l'opération comme "un succès en matière de sécurité sur la côte d'Hadramaout qui empêchera ces terroristes de réutiliser de tels outils pour saper la sécurité et la stabilité".

L'armée "est déterminée à continuer de lutter contre le terrorisme et à réprimer ses éléments afin de poursuivre la reconstruction et le développement", a-t-il déclaré.

La province d'Hadramaout s'est lancée dans un processus de reconstruction après l'expulsion d'Al-Qaïda de la région en avril 2016.

Depuis lors, le 2e district militaire a déjoué de nombreux complots terroristes, y compris la contrebande d'armes, et a arrêté des éléments recherchés.

Aimez-vous cet article?
2
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire