Sécurité

L'ambassadeur américain salue les efforts de sécurité de Hadramaout

Par Nabil Abdullah al-Tamimi à Aden

image

L'ambassadeur des États-Unis au Yémen Christopher Henzel (D) a rencontré le gouverneur de Hadramaout le major-général Faraj Salmeen al-Bahsani dans la capitale provinciale al-Mukalla le 18 novembre. [Photo fournie par le bureau des médias de la province de Hadramaout]

L'ambassadeur des États-Unis au Yémen s'est rendu à Hadramaout lundi 18 novembre et a rencontré des responsables du gouvernement local pour discuter des efforts de stabilisation, de développement et de lutte contre le terrorisme, ont rapporté les médias locaux.

Christopher Henzel a rencontré le gouverneur le major-général Faraj Salmeen al-Bahsani, à al-Mukalla, capitale provinciale de Hadramaout, et a qualifié les réalisations de Hadramaout "d'uniques et exemplaires".

Il a souligné la nécessité pour la communauté internationale de soutenir de tels efforts et l'importance du soutien américain au Yémen dans la lutte contre le terrorisme et la lutte contre les Houthis (Ansarallah) soutenus par l'Iran.

Al-Bahsani a salué les réalisations et les perspectives de développement de Hadramaout, ainsi que le retour à une vie normale et aux institutions gouvernementales.

Lors d'une réunion ultérieure à laquelle ont participé al-Bahsani, Henzel, des responsables de l'ambassade américaine et des responsables de la sécurité, militaires et civils de Hadramaout, les participants ont examiné les mesures prises par la province pour renforcer la sécurité, lutter contre le terrorisme et la criminalité, stimuler le développement, soutenir les jeunes et associer les femmes au processus de prise de décision.

Ils ont également discuté de la coopération en matière de développement, de sécurité et de lutte contre le terrorisme.

Al-Bahsani a attribué le bouclier de la province à Henzel, exprimant ainsi l’appréciation du Yémen pour le soutien américain au gouvernement local de Hadramaout.

La visite de l'ambassadeur américain à Hadramaout "vise à examiner les efforts de lutte contre le terrorisme et de stabilisation et à discuter des moyens par lesquels les États-Unis peuvent soutenir de tels efforts", a déclaré à Al-Mashareq, le porte-parole de la 2e Zone militaire, Hesham al-Jabri.

Henzel a salué les efforts de Hadramaout dans la lutte contre le terrorisme et la libération de la côte d'Hadramaout d'Al-Qaïda en avril 2016, a-t-il déclaré.

Al-Qaïda a pris le contrôle d'Al-Mukalla le 1er avril 2015 et a gouverné la région d'une main de fer jusqu'à son éviction un an plus tard.

Depuis lors, la sécurité et la stabilité ont été rétablies et les services et les infrastructures ont été reconstruits dans tous les domaines, y compris la santé, l’éducation et les infrastructures.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500