Santé |

Le Koweït et les États-Unis bénéficient d'un grand partenariat

Sultan al-Barei à Riyad

image

Des médecins de l'équipe médicale de l'armée koweïtienne aident un civil. [Photo fournie par l'armée koweïtienne]

Outre la coopération militaire, le partenariat entre les États-Unis et le Koweït s'étend à des domaines tels que la médecine et les infrastructures, ont fait savoir des experts à Al-Mashareq.

Les accords de partenariat stratégique entre les deux alliés dans un certain nombre de domaines « ont porté les relations entre les deux pays à leur apogée », a déclaré l'expert militaire Nasser Rashed, retraité de l'armée koweïtienne.

Les États-Unis ont équipé et modernisé un grand nombre d'unités militaires koweïtiennes, a-t-il indiqué à Al-Mashareq, « tout en menant pendant toute l'année des programmes qui comprennent une formation continue, des exercices conjoints et un échange d'expertise ».

image

Des soldats américains et koweïtiens lors d'un exercice conjoint sur le déminage naval en janvier 2018. [Photo fournie par le Commandement central des forces navales des États-Unis]

La présence militaire américaine au Koweït, basée à Camp Arifjan, est aujourd'hui un « pilier essentiel de la sécurité, non seulement pour le Koweït, mais pour l'ensemble du Golfe », a-t-il affirmé.

Des exercices conjoints sont désormais menés tout au long de l'année, avec la participation d'unités militaires et semi-civiles, a fait savoir Rashed, et des exercices supplémentaires ont lieu avec les partenaires du Conseil de coopération du Golfe (CCG) et d'autres alliés.

Les préparatifs de l'exercice « Eagles Resolve 2020 », qui se tiendra en mars prochain, sont en cours, et le ministère koweïtien de la Défense a annoncé que les chefs des armées des États du CCG, d'Égypte, de Jordanie et des États-Unis ont participé à une séance de planification.

Programmes de formation médicale

La coopération militaire entre les États-Unis et le Koweït ne se limite pas à la fourniture d'armes et d'équipements militaires au Koweït, mais s'étend à d'autres domaines, dont beaucoup ont un impact sur les Koweïtiens.

Les programmes de formation médicale ont « augmenté le niveau de compétence des unités médicales koweïtiennes, qui fournissent leurs services au personnel civil et militaire », a déclaré Mohammed al-Suwaidan, commandant d'une unité koweïtienne de protection civile du ministère de l'Intérieur.

De nouveaux accords en préparation visent à améliorer la qualité des services médicaux dans les installations médicales militaires, a indiqué Al-Suwaidan à Al-Mashareq, utilisant un pseudonyme.

Ces accords « renforceront les compétences des médecins et des cadres médicaux koweïtiens en temps de guerre et pour répondre aux catastrophes, aux armes de destruction massive et à la conduite d'opérations d'évacuation », a-t-il précisé.

Toutes les unités de secours, de soins médicaux et de sauvetage, ainsi que le département de la protection civile, agissent sous un commandement unifié des opérations de réponse aux crises, qui lui-même assure la coordination avec les forces américaines au Koweït, a expliqué Al-Suwaidan.

Dans le même temps, dans le cadre de divers accords bilatéraux, les forces américaines travaillent avec des unités spécialisées de l'armée koweïtienne pour moderniser les infrastructures, a fait savoir à Al-Mashareq l'expert militaire égyptien Wael Abdoul Muttalib.

Ces programmes se concentrent sur l'infrastructure électronique, « compte tenu de son importance et de ses liens avec la cyberguerre, la lutte contre le terrorisme et la piraterie », a-t-il déclaré.

L'armée américaine a également modernisé la base militaire al-Moubarak au Koweït, avec des installations et des services améliorés qui ont étendu ses capacités, a-t-il conclu.

Aimez-vous cet article?
9
NON

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire
Captcha