Politique

Selon la coalition arabe, un navire iranien aide les Houthis en mer Rouge

Nabil Abdoullah al-Tamimi à Aden

image

Un navire iranien enregistré comme bateau de transport de marchandises fait office de bâtiment militaire, selon la coalition arabe. [Image tirée d'une conférence de presse diffusée par Sky News Arabia]

Un bateau iranien enregistré comme navire-cargo, le Saviz, croise en mer Rouge et effectue des opérations militaires pour les Houthis (Ansarallah), soutenus par l'Iran, et constitue une menace pour la navigation internationale, selon la coalition arabe.

Les navires iraniens présents en mer Rouge sont équipés d'un matériel de surveillance sophistiqué et se livrent à des actes suspects, a fait savoir le colonel Turki al-Maliki, porte-parole de la coalition arabe, lors d'une conférence de presse organisée lundi 24 septembre à Riyad, la capitale saoudienne.

Le régime iranien continue de déstabiliser la région et d'enfreindre les lois internationales, a déclaré al-Maliki, confirmant que « les opérations contre les navires suspects menaçant la navigation internationale en mer Rouge se poursuivront ».

Lors de la conférence de presse, al-Maliki a dévoilé plusieurs photos d'un navire iranien naviguant en mer Rouge, enregistré comme navire-cargo, et a déclaré qu'il s'agissait en fait d'un bâtiment militaire.

image

Le colonel Turki al-Maliki, porte-parole de la coalition arabe, lors de la conférence à Riyad, la capitale saoudienne, lundi 24 septembre, sur cette capture d'écran extraite d'une vidéo diffusée par Sky News Arabia.

« Il est évident que l'Iran ne ménage aucun effort pour aider les Houthis par tous les moyens possibles, et il leur fournit même un soutien logistique et matériel direct, y compris avec ce navire », a affirmé à Al-Mashareq le politologue Waddah al-Jalil.

« L'aide en renseignements de l'Iran pour les Houthis est plus efficace que d'autres formes de soutien, et est plus dangereuse pour la stabilité de la région », a-t-il ajouté.

Al-Jalil a exhorté la coalition arabe et le gouvernement yéménite à formuler une stratégie pour lutter contre ces atteintes et ces opérations, « et pour y répondre sérieusement ».

Les navires iraniens, que ce soient des navires-cargos ou autres, doivent être inspectés, a-t-il déclaré, car « la mer Rouge est désormais une zone d'opérations pour la coalition arabe ».

« Les forces maritimes de la coalition arabe doivent s'occuper de tous les navires, notamment ceux soupçonnés d'être liés à l'Iran, et doivent les inspecter directement », a-t-il souligné.

Aimez-vous cet article?
37
2 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire

Que Dieu combatte les Houthis réfractaires!

Répondre

Que Dieu vous récompense bien!

Répondre