Terrorisme

Les troupes égyptiennes tuent 5 extrémistes après l'attaque de l'aéroport du Sinaï

Par Ahmed al-Charqawi au Caire

image

Les ministres égyptiens de la défense et de l'intérieur retournent au Caire en toute sécurité après une attaque à la roquette contre un aéroport militaire du nord du Sinaï lors de leur visite. [Photo republiée avec l'aimable autorisation du porte-parole de l'armée égyptienne Tamer al-Rifai]

Cinq extrémistes ont été tués mercredi 20 décembre près de l'aéroport d'al-Arish, au nord du Sinaï égyptien, où une attaque à la roquette a tué deux officiers lors d'une visite des ministres de la Défense et de l'Intérieur, a rapporté l'AFP.

"L'Etat Islamique en Irak et en Syrie" (EIIS) a revendiqué l'attaque de mardi sur l'aéroport, déclarant dans un communiqué qu'il visait le ministre de la Défense Sedki Sobhy et le ministre de l'Intérieur Magdy Abdel Ghaffar.

L'armée a déclaré après l'attaque qu'un officier était tué et qu'un hélicoptère était endommagé lorsqu'un "projectile" avait frappé l'aéroport alors que les ministres étaient en visite "pour inspecter les forces de sécurité et la situation sécuritaire au Sinaï".

Aucun des deux ministres n'a été blessé et l'armée a publié plus tard des images d'eux retournant au Caire, mais un second officier est mort de ses blessures, selon des sources de sécurité.

Ils ont déclaré que cinq extrémistes ont été tués lors d'une fusillade avec les forces de sécurité qui ont ratissé les terres agricoles entourant l'aéroport un jour après l'attaque.

L'aéroport d'al-Arish est entièrement sécurisé

L'EIIS a tué des centaines de soldats et de policiers dans le nord du Sinaï et a multiplié ses attaques au cours de l'année écoulée pour cibler les chrétiens du subcontinent.

L'EIIS opère dans les zones voisine d'al-Arish, a déclaré à Al-Mashareq le colonel Khaled Okasha, un officier de l'armée à la retraite qui siège au Conseil national de lutte contre le terrorisme,

"La roquette qui a été tirée sur l'aéroport a une portée assez longue", a-t-il dit, notant toutefois que l'aéroport d'al-Arish est entièrement sécurisé et "qu'aucun élément takfiriste ne peut s'y approcher".

"Les forces armées ne reviendront pas sur leur objectif de débarrasser complètement le nord du Sinaï du terrorisme", a-t-il dit.

L'organisation égyptienne Dar al-Iftaa a fermement condamné l'attaque mardi et appelé à une "répression d'une main de fer" contre les groupes terroristes qui cherchent à détruire le pays.

L'institution religieuse a exhorté les Egyptiens à soutenir l'armée et les forces de police dans la lutte contre le terrorisme.

Aimez-vous cet article?

2 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500

Bonjour! La trahison n'est pas un trait humain parce que c'est contre la nature donnée par Dieu. La trahison est un trait des animaux dans la jungle où les animaux les plus forts tuent les plus faibles, et les plus grands tuent les plus petits. Cependant, les facteurs environnementaux entourant l'homme et son adoption de mauvaises pensées lui ont fait obtenir ce trait. Mahmoud Marghani.

Répondre

Pourquoi l'Egypte ne libère-t-elle pas la Palestine? Ce sont des gens sales sous la forme de moudjahidines mercenaires contrôlés par les mains des polythéistes comme je l'ai dit dans mon poème.

Répondre