Sécurité

Les forces d'élite de l'Hadramaout repoussent une attaque d'al-Qaïda

Par Faisal Darem à Sanaa

image

Le 3 mai 2016, un membre des forces yéménites patrouille dans une rue de la capitale provinciale d'Hadramaout, al-Moukalla, une bannière accrochée par al-Qaïda visible en arrière-plan. Al-Qaïda a été chassé de la ville en avril 2016, mais a récemment mené des attaques ailleurs dans la province. [AFP]

Lundi 12 juin, des forces d'élite d'Hadramaout appuyées par la coalition arabe ont repoussé une vaste offensive d'al-Qaïda contre un poste de contrôle de l'armée yéménite près de Camp Badha, dans le district de Duaan à Wadi Hadramaout, ont déclaré des responsables à Al-Mashareq.

Des groupes d'éléments d'al-Qaïda ont tenté de s'emparer du camp lundi à l'aube, en utilisant des véhicules chargés d'explosifs, ont-ils rapporté.

Les habitants ont signalé avoir entendu une violente explosion, suivie du bruit de l'affrontement entre les deux camps.

« Les forces d'élite ont désormais le contrôle après avoir mis à mal le plan des terroristes d'al-Qaïda », a indiqué à Al-Mashareq le maire de Duaan Ahmed Omar Bamaas.

Environ treize éléments d'al-Qaïda ont été tués, selon un bilan initial.

Deux membres des forces d'élite de l'armée ont trouvé la mort, et trois autres ont été blessés, a ajouté Bamaas.

« Les forces d'élite pourchassent maintenant les éléments restants d'al-Qaïda qui se sont enfuis après l'échec de l'attaque », a-t-il poursuivi.

« Cette attaque d'al-Qaïda et sa tentative de s'emparer de Camp Badha est une réaction aux succès militaires et sécuritaires des forces d'élite dans le district de Duaan et d'autres districts le long de la côte d'Hadramaout », a-t-il expliqué.

Ces succès incluent une opération de sécurité au début du mois « pendant laquelle plusieurs maisons ont été perquisitionnées à Duaan, et une grande quantité d'armes et de roquettes à tête chercheuse ont été saisies », a-t-il rapporté.

Le deuxième district militaire a indiqué avoir pris d'assaut plusieurs maisons suspectes à Duaan, saisissant plusieurs roquettes à tête chercheuse et arrêtant les propriétaires des maisons où elles ont été trouvées, ainsi que d'autres personnes qui traitaient avec les activistes.

Le mois dernier, les forces d'élite ont été envoyées dans le district de Duaan pour renforcer la sécurité dans la zone suite à une série d'attaques terroristes menées par des éléments d'al-Qaïda contre des points de contrôles de sécurité.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500