Le gouvernement du Yémen et les séparatistes en pourparlers sur le partage du pouvoir

Le gouvernement du Yémen, reconnu au niveau international, et les séparatistes du Sud mènent actuellement des négociations indirectes et sont sur le point de parvenir à un accord de partage du pouvoir, ont déclaré des sources des deux côtés, lundi 7 octobre.

Les deux camps entretiennent depuis des semaines des pourparlers indirects et discrets à Jeddah, dans l'ouest de l'Arabie saoudite, avec la médiation du royaume, a déclaré à l'AFP un responsable du Conseil séparatiste du sud de la transition (CTS).

Le responsable, qui a requis l'anonymat, a déclaré qu'il y avait eu "beaucoup de progrès" ces derniers jours.

Une source gouvernementale yéménite a confirmé que les discussions entre les deux parties se poursuivaient.

En août, les combats entre les deux camps - qui combattent tous deux les Houthis (Ansarallah) soutenus par l'Iran - ont ouvert un nouveau front dans la guerre du pays.

Mais des sources des deux côtés ont déclaré lundi qu'ils étaient sur le point de conclure un accord de partage du pouvoir.

"L’accord stipulera que le gouvernement retourne à Aden et que les forces de la ceinture de sécurité soient responsables de la sécurité sous la supervision des Saoudiens", a affirmé une source informée des négociations.

La source a également déclaré que l'accord inclurait "la participation du CTS au gouvernement".

Aimez-vous cet article?
0
NON

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire
Captcha