http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/newsbriefs/2019/09/30/newsbrief-03

Des soldats yéménites tués et capturés lors d'une attaque des Houthis

Quelques 200 soldats yéménites ont été tués et plus de 1 000 emprisonnés par les Houthis (Ansarallah) soutenus par l'Iran lors d'une offensive au mois d'août près de la frontière saoudienne, a déclaré une source gouvernementale et les Houthis dimanche 29 septembre.

L'offensive de trois jours a été lancée le 25 août, a déclaré le porte-parole des Houthis, Yahya Saree, montrant des images présumées de l'attaque.

La source gouvernementale yéménite a confirmé qu'environ 200 soldats avaient été tués lors de l'attaque, a rapporté l'AFP.

La source gouvernementale a estimé que le nombre de prisonniers capturés par les Houthis était d'environ "1 300 soldats", dont 280 blessés.

Les soldats yéménites sont encerclés depuis quatre jours par les Houthis dans le fief nord de la milice, dans la province de Saada, a indiqué une source gouvernementale.

Lundi, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a déclaré que les Houthis avaient libéré 290 prisonniers, mais qu'aucun d'entre eux n'a été capturé en août.

L'envoyé spécial des Nations Unies pour le Yémen, Martin Griffiths, a déclaré qu'il espérait que la décision de lundi "conduirait à de nouvelles initiatives facilitant l'échange de tous les détenus liés au conflit, conformément à l'accord de Stockholm " de 2018.

Il a appelé toutes les parties à travailler ensemble pour accélérer la libération des prisonniers, affirmant qu'eux-mêmes et leurs familles avaient "enduré de profondes douleurs et souffrances".

Aimez-vous cet article?
1

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire
Captcha