La Jordanie appelle la communauté internationale à l'aider dans le fardeau des réfugiés

La Jordanie a accueilli des réfugiés syriens et n’a ménagé aucun effort pour leur fournir des services et des soins conformes aux valeurs et aux traditions du royaume, a déclaré le ministre des Affaires étrangères, Ayman Safadi, mercredi 25 septembre, selon le quotidien Jordan Times.

"Les actions justes du royaume sont conformes à ses valeurs malgré des conditions économiques difficiles et obligent la communauté internationale à faire ce qui est juste également", a souligné Safadi.

La communauté internationale doit aider le royaume à supporter le fardeau de la crise des réfugiés et de ses répercussions, a-t-il indiqué, "qui ont entraîné des coûts et des pressions élevées sur les secteurs de l'éducation et de la santé, entre autres, ainsi que sur l'infrastructure et le marché du travail" .

Lors d'une conférence sur la question des réfugiés, organisée par l'UE et l'ONU en marge des réunions de l'Assemblée générale à New York, Safadi a exprimé sa gratitude à l'UE, à l'ONU et à la communauté internationale pour leur aide apportée à la Jordanie qui continue de faire face à la crise des réfugiés.

Toutefois, à son niveau actuel, ce soutien ne couvre qu'une "petite partie" des coûts supportés par la Jordanie, a-t-il déclaré.

Le ministre a souligné la nécessité d’une résolution politique de la crise syrienne acceptée par le peuple syrien, préservant l’unité et la stabilité du pays, rétablissant sa sécurité, assurant la réconciliation nationale et préparant le terrain pour le retour volontaire des réfugiés.

Aimez-vous cet article?
0
NON

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire
Captcha