La militante syro-libanaise des droits des réfugiés remporte le prix Rafto

L'économiste syro-libanaise Rouba Mhaissen a reçu jeudi le prix Rafto de la Norvège pour son travail de défense des droits des réfugiés et des migrants, a annoncé la Fondation Rafto.

Mhaissen, 31 ans, est la fondatrice directrice de SDAID, une organisation qui aide depuis 2011 les Syriens déplacés par la guerre dans leur pays et qui vivent en tant que réfugiés au Liban, a rapporté l'AFP.

"Rouba Mhaissen a contribué localement à améliorer la vie des personnes réfugiées au Liban de manière à protéger leur dignité et leur droit à l'autodétermination", a déclaré la Fondation Rafto dans un communiqué.

Le Liban, qui compte quatre millions d'habitants, a déclaré avoir accueilli entre 1,5 et 2 millions de Syriens, dont un million répertoriés comme réfugiés de l'ONU, vivant souvent dans des conditions précaires.

Mhaissen est "une figure de proue vocale et courageuse, dénonçant les pressions croissantes en faveur du retour forcé des réfugiés syriens, en utilisant des informations et des documents sur les expériences de ceux qui sont rentrés", a indiqué la Fondation Rafto.

Aimez-vous cet article?
0
NON

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire
Captcha