http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/newsbriefs/2019/09/04/newsbrief-03

Le gouvernement du Yémen exclut les négociations avec les séparatistes

Le gouvernement yéménite reconnu internationalement a exclu mercredi 4 septembre des discussions avec les séparatistes qui s'étaient emparés de régions clés du sud du pays, affirmant qu'il ne s'entretiendrait qu'avec leur principal soutien, les Émirats arabes unis, a rapporté l'AFP.

"S'il doit y avoir un dialogue, ce sera avec les Émirats arabes unis, sous la supervision de l'Arabie saoudite, en tenant compte du fait que les Émirats sont le facteur principal du conflit entre nous et eux", a déclaré le vice-Premier ministre Ahmed al-Maissari.

"Il n’existait pas et il n’y aura pas de dialogue avec le soi-disant Conseil de transition du Sud (STC)", a-t-il affirmé dans un enregistrement vocal téléchargé sur la chaîne YouTube du ministère de l’Intérieur.

"Nous ne voulons pas dialoguer avec les outils, mais avec les propriétaires des outils".

Les EAU ont indiqué qu'ils restaient attachés à une proposition saoudienne de négociations entre les séparatistes et le gouvernement yéménite à Djeddah.

"Nous attendons avec confiance et optimisme le succès de la réunion de Djeddah entre le gouvernement yéménite et le CTS, pour l'unité contre le coup d'État des Houthis et pour redoubler d'efforts afin d'y faire face en priorité", a déclaré le ministre des Affaires étrangères des EAU, Anwar Gargash .

Aimez-vous cet article?
0

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire
Captcha