http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/newsbriefs/2019/08/07/newsbrief-01

Afflux de dons pour réparer un hôpital en Egypte après un attentat terroriste

Une émission télévisée populaire a recueilli 71 millions de livres égyptiennes (4,3 millions de dollars) pour rénover l'Institut national du cancer (NCI) au Caire, endommagé lors d'un attentat terroriste, a rapporté Ahram Online le 6 août.

Vingt personnes ont été tuées et 46 blessées dans l'attentat à la bombe de dimanche, qualifié "d'incident terroriste" par le président Abdel Fattah al-Sisi.

Le célèbre animateur de télévision, Amr Adeeb, a lancé une campagne lors de son émission télévisée nocturne sur la chaîne de télévision MBC Masr, réclamant des dons pour réparer les dégâts causés à l'hôpital.

Parmi les donateurs figurent des personnalités publiques telles que le prince héritier d'Abou Dhabi, Mohammed bin Zayed Al Nahyan, qui a fait don de 50 millions de livres (3 millions de dollars).

Le milliardaire égyptien Naguib Sawiris, qui a fait don d'un million de livres (60 335 dollars), l'homme d'affaires et magnat de la construction Hisham Talaat Mostafa a fait don de 10 millions de livres (603 365 dollars), ainsi que des entreprises telles que Garhy Steel, qui a fait don de 3 millions de livres (181 000 dollars), figurent parmi les principaux donateurs.

Al-Sissi a salué la campagne de dons sur ses comptes de réseaux sociaux et a salué la solidarité du peuple égyptien contre le terrorisme.

Il a également félicité "nos frères arabes et le peuple de notre pays" pour avoir donné ce qu'ils pouvaient "pour surmonter ce que ce terrible acte de terrorisme a causé en ruine et en destruction".

"Cela montre un fait ancré profondément dans nos esprits en tant qu'arabes et égyptiens, que nous sommes unis de toutes nos forces face au terrorisme et à sa laideur", a-t-il ajouté.

Le ministère de l'Intérieur et la police ont accusé le groupe Hasm d'être à l'origine de l'attaque.

Se connecter via Twitter Se connecter via Facebook
Aimez-vous cet article?
1
0

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha