http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/newsbriefs/2019/07/11/newsbrief-03

Le Qatar et les États-Unis signent un accord majeur lors de la visite de l'émir à Washington

Les États-Unis et le Qatar ont convenu d'un ensemble de contrats d'une valeur de plusieurs milliards de dollars lors de la visite à Washington de l'émir de l'État du Golfe, y compris un contrat de 8 milliards de dollars portant sur un projet pétrochimique, a rapporté l'AFP mercredi 10 juillet.

Qatar Petroleum et le géant américain Chevron Phillips Chemical ont signé un accord portant sur le développement d'une usine pétrochimique "de classe mondiale" dans la région de la côte américaine du Golfe, a annoncé mercredi la compagnie pétrolière publique de Doha.

Le ministre de l'Énergie du Qatar, Saad al-Kaabi, et le président de Chevron Phillips Chemical, Mark Lashier, ont signé l'accord à la Maison Blanche.

Le président américain Donald Trump et cheikh Tamim bin Hamad Al Thani ont assisté à la cérémonie de signature.

L'usine, qui devrait être opérationnelle en 2024, sera dotée du plus grand craqueur d'éthylène au monde, d'une capacité de deux millions de tonnes par an, a annoncé Qatar Petroleum.

Trump et Sheikh Tamim ont réitéré leur "engagement à faire progresser la coopération stratégique de haut niveau entre nos deux pays", a déclaré un communiqué commun publié mercredi par l'agence de presse officielle qatarie QNA.

Se connecter via Twitter Se connecter via Facebook
Aimez-vous cet article?
0
0

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha