http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/newsbriefs/2019/06/03/newsbrief-01

Al-Sissi appelle les États islamiques à lutter ensemble contre le terrorisme

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a souligné qu'il était inacceptable de blâmer les musulmans pour le terrorisme, appelant tous les États islamiques à œuvrer de concert pour lutter contre ce problème, a rapporté le site égyptien Ahram Online, samedi 1er juin.

"Disons-le clairement, il est inacceptable (…) d'essayer de fonder le terrorisme et l'extrémisme sur notre noble religion, qui en est innocente", a déclaré al-Sissi à la réunion de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) à La Mecque vendredi soir.

Al-Sissi a affirmé que l'OCI avait une double mission : lutter contre l'islamophobie, y compris la discrimination et le discours de haine contre les musulmans ; et lutter contre le terrorisme et les discours extrémistes de ceux qui exploitent la religion et diffament son enseignement tolérant.

Il a mis en exergue le fait que le terrorisme était le principal défi des nations musulmanes et du monde.

"L’Égypte a pris l’initiative en demandant à tous d’intensifier leurs efforts pour éliminer complètement ce phénomène et en refusant de le lier à une religion spécifique, une culture ou une race particulière", a-t-il déclaré.

Pour y faire face, tous les États islamiques doivent déployer des efforts pour mettre en place des mécanismes internationaux et régionaux, a-t-il ajouté, soulignant que l'Égypte ne ménagerait aucun effort pour soutenir et renforcer l'OCI en tant que principal parapluie du travail islamique dans divers domaines.

L'Égypte souhaite participer aux initiatives de l'OCI, convaincue que l'ampleur des défis auxquels le monde musulman est confronté appelle à l'unité et à une voix unifiée, a-t-il indiqué.

Dans un discours prononcé dimanche lors d'une cérémonie religieuse, al-Sissi a également réaffirmé l'importance d'un discours religieux équilibré pour faire face à l'extrémisme et à l'idéologie radicale.

Il a félicité les érudits d'Al-Azhar pour leurs efforts visant à corriger les idées fausses sur les religions, à lutter contre l'extrémisme intellectuel et à répandre les idéaux appropriés face à la recrudescence du radicalisme et de l'extrémisme.

Aimez-vous cet article?
0

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire
Captcha