http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/newsbriefs/2019/05/17/newsbrief-01

L'Arabie Saoudite rouvre un important pipeline de pétrole après l'attaque d'un drone

L’Arabie saoudite a rouvert un oléoduc clé, a déclaré un responsable jeudi après-midi, après la fermeture du site à la suite d'attaques de drones revendiquées par les Houthis (Ansarallah) soutenus par l’Iran, a rapporté l’AFP.

Le responsable du géant pétrolier national Aramco a indiqué que l'oléoduc est-ouest "est pleinement opérationnel".

Les Houthis du Yémen ont revendiqué la responsabilité de frappes de deux drones sur le pipeline reliant la province orientale du royaume à la côte de la mer Rouge.

Le pipeline, capable de pomper cinq millions de barils de pétrole brut par jour, constitue un itinéraire de remplacement stratégique pour les exportations saoudiennes si la voie de navigation du Golfe via le détroit d’Hormuz est fermée.

L’Iran a menacé à plusieurs reprises de fermer le détroit, voie vitale pour les approvisionnements mondiaux en pétrole, en cas de confrontation militaire avec les États-Unis.

Le vice-ministre de la Défense saoudien, Khalid bin Salman, a accusé l'Iran d'avoir ordonné la frappe du pipeline, qu'il a qualifiée "d'actes terroristes".

"L'attaque par les milices Houthies soutenues par l'Iran contre les deux stations de pompage d'Aramco prouve que ces milices ne sont qu'un outil que le régime iranien utilise pour mettre en œuvre son programme d'expansion dans la région", a-t-il affirmé.

Se connecter via Twitter Se connecter via Facebook
Aimez-vous cet article?
0
0

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha