http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/newsbriefs/2019/05/07/newsbrief-01?language_switcher=true

Un tribunal égyptien maintient la peine de mort pour 13 militants

Mardi 7 mai, un tribunal égyptien a confirmé les condamnations à mort de 13 militants pour des attaques contre les forces de sécurité, a annoncé un responsable judiciaire.

Les accusés ont été poursuivi pour formation d'un groupe militant, Ajnad Misr (soldats d’Égypte), qui a revendiqué la responsabilité d'attaques meurtrières contre les forces de sécurité dans et autour de la capitale, Le Caire, a fait savoir l'AFP.

La Cour de cassation égyptienne a rejeté l'appel contre les décisions initiales rendues par un tribunal pénal de Gizeh en décembre 2017.

Les accusés ont été reconnus coupables de "fabrication et possession d'explosifs, de bombes et d'armes à feu, et de recevoir l'entraînement à l'extérieur du pays".

Ils ont également été reconnus coupables "d'actes terroristes contre les forces de police et les installations publiques de fin 2013 à mai 2015".

Outre les 13 condamnations à mort, 17 accusés ont été condamnés à la réclusion à perpétuité et neuf de cinq à quinze ans d'emprisonnement, tandis que cinq ont été acquittés.

Ajnad Misr a revendiqué plusieurs attaques meurtrières contre les forces de sécurité et des attentats à la bombe à l'extérieur d'immeubles clés tels que la Cour suprême et les bureaux du cabinet.

Se connecter via Twitter Se connecter via Facebook
Aimez-vous cet article?
1
0

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha