http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/newsbriefs/2019/05/06/newsbrief-01

Les États-Unis envoient un groupe de frappe navale au Moyen-Orient

Les États-Unis envoient un groupe de frappe de porte-avions et une force opérationnelle de bombardiers au Moyen-Orient dans un message "clair et sans équivoque" à l'Iran, a déclaré dimanche 5 mai le conseiller à la sécurité nationale John Bolton.

"En réponse à un certain nombre d'indications et d'avertissements inquiétants et d'escalade, les États-Unis déploient le groupe de frappe de porte-avions l'USS Abraham Lincoln et un groupe de travail sur les bombardiers dans la région du commandement central des États-Unis", a indiqué Bolton dans un communiqué.

Le déploiement vise à envoyer "un message clair et sans équivoque au régime iranien selon lequel toute attaque contre les intérêts américains ou ceux de nos alliés sera combattue par une force implacable", a affirmé Bolton.

"Les États-Unis ne cherchent pas la guerre avec le régime iranien, mais nous sommes tout à fait prêts à réagir à toute attaque, que ce soit par procuration, le Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI) ou par des forces iraniennes régulières", a-t-il souligné.

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a déclaré par la suite qu'il "est absolument vrai que nous avons été témoins d'actes d'escalade iraniens et les iraniens seront tenus responsables de leurs attaques contre les intérêts américains".

"Si ces actes ont lieu, si ils le sont par un mandataire tiers, un groupe de milice, le Hezbollah, nous demanderons les dirigeants iraniens seront tenus directement responsables de cela", a-t-il fait savoir.

Pompeo n'a pas précisé à quelles "actions d'escalade" il faisait allusion, a rapporté l'AFP.

Aimez-vous cet article?
0

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire
Captcha