http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/newsbriefs/2019/01/11/newsbrief-03

2019-01-11

L'ONU alarmée par la recrudescence de la violence au Yémen après l'attaque d'un drone

L’envoyé de l’ONU au Yémen a déclaré qu'il était "alarmé" par l'escalade de la violence après l'attaque par un drone houthi sur la plus grande base aérienne du pays,qui a tué six soldats pro-gouvernementaux, a rapporté l'AFP vendredi 11 janvier.

Martin Griffiths a appelé jeudi toutes les parties au conflit prolongé au Yémen à faire preuve de retenue.

Les Houthis (Ansarallah), soutenus par l’Iran, ont déclaré avoir mené l'attaque, qui a frappé un défilé militaire à la base aérienne Al-Anad dans la province de Lahj, au nord d’Aden.

Six soldats pro-gouvernementaux ont été tués et au moins 12 personnes ont été blessées, y compris les principaux commandants, ont annoncé des médecins.

L’attaque intervient alors que l’ONU, qui a négocié plusieurs accords entre les Houthis et le gouvernement yéménite lors de négociations en Suède le mois dernier, cherche désespérément à relancer les négociations pour mettre fin au conflit.

Griffiths s'est dit "alarmé" par l'escalade de violence de jeudi.

Il a exhorté "toutes les parties au conflit à faire preuve de retenue et à s'abstenir de toute nouvelle escalade" et à "créer un environnement propice au maintien de la dynamique positive générée" en Suède.

Aimez-vous cet article?

Al icons no 0

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha