http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/newsbriefs/2019/01/07/newsbrief-02

Des discussions sur l'économie du Yémen pourraient avoir lieu à Amman, selon les Houthis

Des discussions pour redresser l'économie en effondrement du Yémen pourraient avoir lieu dans la capitale jordanienne, Amman, a annoncé dimanche 6 janvier un dirigeant houthi après sa rencontre avec l'envoyé de l'ONU, Martin Griffiths, a annoncé l'AFP.

Des discussions sur l’économie "pourraient avoir lieu à Amman ... dont j’ai parlé avec l’envoyé de l’ONU", a déclaré Mohammed Ali al-Houthi, président du Comité supérieur de la révolution révolutionnaire des Houthis.

Il a ajouté que la réunion pouvait aussi avoir lieu par vidéoconférence.

Les Houthis (Ansarallah) soutenus par l'Iran ont publié dimanche une déclaration précisant que le responsable faisait référence à des "réunions économiques" qui pourraient avoir lieu et non à une deuxième série de négociations de paix entre la milice et le gouvernement.

Un mois après les pourparlers de paix sur le conflit au Yémen, l'ONU doit faire face à une dure bataille alors qu'elle s'efforce de faire en sorte que les parties belligérantes concluent un accord de trêve fragile.

Griffiths, qui a négocié cet accord le mois dernier en Suède, est retourné au Yémen samedi avec un plan visant à accélérer les mesures convenues entre le gouvernement et les Houthis.

Parmi celles-ci, la plus importante est le redéploiement des forces rivales d'al-Hodeidah, la ville portuaire de la mer Rouge qui est cruciale pour l'aide et les importations de produits alimentaires.

Griffiths, qui doit rencontrer les représentants du gouvernement yéménite à Riyad après sa rencontre avec les Houthis, espère réunir les parties au conflit plus tard ce mois-ci - peut-être au Koweït - afin de suivre les progrès réalisés lors des pourparlers de décembre.

Il s'est entretenu dimanche avec le chef houthi Abdelmalik al-Houthi, ont rapporté les médias locaux.

Le Conseil de sécurité des Nations Unies devrait entendre un rapport de Griffiths la semaine prochaine.

Aimez-vous cet article?
0
0
Al icons no

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha