http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/newsbriefs/2018/12/18/newsbrief-01

Le calme règne à al-Hodeidah après l'entrée en vigueur du cessez-le-feu

La ville meurtrie d'al-Hodeidah au Yémen était calme mardi 18 décembre alors qu'un cessez-le-feu est entré en vigueur et qu'une équipe comprenant des membres des parties belligérantes est prête à surveiller la trêve convenue lors de pourparlers en Suède, a rapporté l'AFP.

Un cessez-le-feu durable constituerait une étape majeure dans les efforts visant à mettre fin à la guerre dévastatrice au Yémen, qui a tué des milliers de personnes et laissé 14 millions de personnes au bord de la famine.

La trêve qui est entrée en vigueur dans la nuit devait être suivie par une équipe d'observateurs déployés "dans les 24 heures", a déclaré un responsable de l'ONU.

Le comité de coordination du redéploiement comprend des membres du gouvernement et des Houthis soutenus par l'Iran (Ansarallah), mais est présidé par l'ONU, a déclaré le responsable qui a requis l'anonymat.

"Les deux parties ont déclaré publiquement respecter le cessez-le-feu", a souligné le responsable.

Les observateurs doivent superviser la mise en œuvre de la trêve, le retrait des deux parties belligérantes d’al-Hodeidah et le retrait des Houthis de ses principaux ports.

Le président du comité devrait présenter un rapport au Conseil de sécurité de l'ONU toutes les semaines dans le cadre d'une campagne diplomatique visant à mettre fin au conflit qui a éclaté en 2014.

Aimez-vous cet article?
0

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire
Captcha