http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/newsbriefs/2018/11/05/newsbrief-02

2018-11-05

Les Émirats renforcent la production du pétrole et du gaz alors que les sanctions contre l'Iran entrent en vigueur

La compagnie pétrolière émiratie ADNOC a annoncé la découverte de nouvelles ressources de pétrole et de gaz, dans l'optique d'une autosuffisance totale alors que les sanctions américaines contre l'Iran entrent en vigueur, a rapporté l'AFP lundi 5 novembre.

L'entreprise publique ADNOC, basée à Abou Dhabi, a annoncé dimanche la découverte de nouveaux gisements de gaz, totalisant 15 milliards de pieds cubes, et un autre milliard de barils de pétrole.

La compagnie a également annoncé son intention de porter la production pétrolière à quatre millions de barils par jour d'ici 2020 et à cinq millions de barils par jour d'ici 2030, dans le cadre d'un plan visant à rendre les Émirats arabes unis totalement autonomes, selon les responsables du pays.

Le prince héritier d'Abou Dhabi, cheikh Mohammed ben Zayed, a également annoncé que le Conseil suprême du pétrole avait approuvé un budget de 486 milliards de dirhams (132 milliards de dollars) pour soutenir un plan de croissance sur cinq ans.

Cela comprend une stratégie gazière d'ADNOC « pour devenir autosuffisant et exporter du gaz », a-t-il publié sur les réseaux sociaux.

Les Émirats arabes unis, quatrième producteur de l'OPEP, produisent actuellement jusqu'à 3,5 millions de barils de pétrole par jour.

L'annonce de dimanche intervient alors que les États-Unis imposent des sanctions sévères contre l'Iran, une mesure soutenue par les Émirats arabes unis et l'Arabie Saoudite.

L'Arabie saoudite est le seul producteur ayant une importante capacité de réserve qui peut compenser la perte des approvisionnements iraniens. Mais les analystes doutent que Riyad puisse supporter une haute production pour une longue période.

Aimez-vous cet article?

Al icons no 0

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha