2018-08-10

La Jordanie et l'Egypte signent un accord pour renouveler le flux du gaz naturel

La Jordanie et l'Egypte ont signé jeudi 9 août des accords d'amendement sur la vente et l'achat du gaz naturel, aux termes desquels Amman importera du Caire 10% de ses besoins en gaz naturel pour produire de l'électricité, a rapporté le Jordan Times.

Dans un communiqué de presse, après la cérémonie de signature et une rencontre avec son homologue égyptien Tarek el-Molla, la ministre de l’Energie, Hala Zawati, a déclaré que les deux parties avaient signé des amendements aux accords de 2004.

Depuis 2004, l’Egypte a fourni à la Jordanie 250 millions de pieds cubes de gaz naturel par jour, mais ces volumes ont commencé à baisser fin 2009 jusqu’à ce qu’ils sont complètement arrêtés en 2011 après environ 25 attaques de sabotage sur le gazoduc arabe.

Ces conditions ont entraîné des pertes cumulées d’environ cinq milliards de dinars jordaniens (7 milliards de dollars) pour la National Electric Power Company, une entreprise publique, selon le communiqué.

Le pays a dû faire appel à un combustible lourd plus coûteux pour exploiter ses installations de production, avant de passer au gaz naturel liquéfié après la construction d’un terminal spécial à Aqaba pour traiter les expéditions entrantes.

Les besoins quotidiens de la Jordanie en gaz naturel pour la production d'électricité s'élèvent à 330 millions de pieds cubes.

Aimez-vous cet article?

Al icons no 0
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha