2018-07-03

L'armée égyptienne tue trois extrémistes au Sinaï

Les forces égyptiennes ont tué trois extrémistes et arrêté 59 suspects dans le nord et le centre du Sinaï dans le cadre de l'opération Sinaï 2018, a fait savoir Ahram Online mardi 3 juillet.

Les forces armées ont lancé l'opération Sinaï 2018 en février pour cibler des groupes terroristes dans le nord et le centre du Sinaï, dans certaines parties du delta du Nil et dans le désert occidental.

L'armée de l'air égyptienne a détruit cinq véhicules et un dépôt d'approvisionnement administratif appartenant à des éléments extrémistes, a indiqué l'armée égyptienne dans un communiqué.

Les opérations ont également abouti à la destruction de 12 véhicules utilisés par des extrémistes pour attaquer des postes de sécurité.

Un dépôt de carburant et un atelier servant à armer les véhicules ont été détruits lors des missions de ratissage et de raids.

Les opérations ont également détruit 285 cachettes et un dépôt de stockage dans le centre et le nord du Sinaï, où des munitions, du TNT, des dispositifs de communication sans fil et des livres favorisant l'idéologie extrémiste ont été trouvés.

Les ingénieurs de l'armée ont découvert et fait exploser 10 engins explosifs improvisés qui ont été plantés pour cibler des troupes dans des zones des opérations, selon le communiqué.

Aimez-vous cet article?

Al icons no 0

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha