2018-06-08

L'ONU prévient qu'une attaque sur un port du Yémen aurait un impact 'catastrophique'

Toute attaque militaire pour saisir un port principal dans la Mer rouge au Yémen détenu par les Houthis (Ansarallah) aurait un « impact humanitaire catastrophique », a mis en garde l'ONU vendredi 8 juin.

Les craintes se sont aggravées alors que les forces du gouvernement appuyées par la coalition arabe s'approchent d'al-Hodeidah, le point d'accès principale pour l'aide au Yémen.

« Une attaque militaire ou un siège sur al-Hodeidah impactera des centaines de milliers de civils innocents », a affirmé Lise Grande, le coordinateur humanitaire de l'ONU au Yémen, dans un communiqué qui estime qu'environ 600 000 personnes vivent à l'intérieur et autour du port.

« Les organisations humanitaires se sont précipitées pour élaborer un plan d'urgence. Dans un pire cas prolongé, nous craignons qu'environ 250000 personnes peuvent perdre tout - même leurs vies ».

Le communiqué a mis en garde que le vraisemblable « impact humanitaire catastrophique » serait aggravé à cause du rôle clé d'al-Hodeidah en tant que point d'entré d'environ 70% des importations au Yémen.

« Interrompre les importations via al-Hodeidah pour n'importe quelle durée de temps mettra la population yéménite dans un risque extrême injustifié », a souligné Grande.

Aimez-vous cet article?

Al icons no 0
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha