2018-05-14

Les EAU lancent un investissement de 45 milliards de dollars pour stimuler les raffineries

Le 13 mai, la compagnie nationale pétrolière d'Abu Dhabi (ADNOC) a annoncé un investissement de 45 milliards de dollars pour transformer une installation existante en l'une des plus grandes usines intégrées de raffinage et de pétrochimie au monde, a rapporté l'AFP.

Le projet vise à augmenter la capacité de raffinage d'ADNOC de 65% à 1,5 million de barils par jour d'ici 2025, a déclaré le PDG de l'entreprise publique, Sultan al-Jaber.

Les travaux permettront de moderniser l'usine de raffinage et de pétrochimie de Ruwais en partenariat avec des entreprises énergétiques internationales, a-t-il ajouté.

ADNOC prévoit également de tripler la production de produits pétrochimiques à Ruwais, passant de 4,5 millions de tonnes par an à 14,5 millions de tonnes par an, a-t-il indiqué.

Abu Dhabi détient plus de 90% des 98 milliards de barils de réserves de pétrole brut de la fédération.

Les Emirats arabes unis, quatrième producteur de l'OPEP, ont pour objectif de porter la capacité de production de pétrole brut de 3,2 millions de barils par jour à 3,5 millions à la fin de l'année.

Au cours des derniers mois, ADNOC a accordé des droits de concession sur des sites offshore à plusieurs compagnies pétrolières internationales afin de renforcer sa capacité de production à long terme, et a renouvelé et étendu ses concessions sur les champs de pétrole onshore.

Aimez-vous cet article?

Al icons no 0

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha