2018-05-10

Armée égyptienne : 21 militants tués et 5 arrêtés au Sinaï

L'armée et la police égyptiennes ont tué 21 militants et en ont arrêté cinq autres ces derniers jours dans le nord et le centre du Sinaï dans le cadre de l'opération Sinai 2018, ont indiqué les forces armées dans un communiqué publié jeudi 10 mai.

Trois des militants ont été tués dans des frappes aériennes, selon la déclaration, qui a ajouté que l'un des suspects arrêtés est "extrêmement dangereux".

La déclaration a ajouté que 232 suspects criminels ont été arrêtés.

Les forces de sécurité ont également confisqué et détruit plus de 30 véhicules et 49 motocyclettes.

Quelque 391 cachettes remplies d'armes, de munitions et d'uniformes militaires ont été détruites, selon le communiqué.

Au cours des derniers jours, les ingénieurs de l'armée ont fait exploser en toute sécurité 21 engins explosifs improvisés (EEI) qui avaient été plantés dans la zone d'opérations.

Les raids de sécurité ont également permis la découverte et la destruction de 63 plantations de marijuana et de pavot dans le centre du Sinaï, ainsi que de plusieurs tunnels et tranchées souterrains dans le nord du Sinaï.

L'opération Sinai 2018 a été lancée le 9 février pour déraciner les extrémistes du delta du Nil et du nord et du centre du Sinaï.

Aimez-vous cet article?

Al icons no 0

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha