2018-05-09

OIM: 100 000 migrants ont fui au Yémen en 2017

Près de 100 000 migrants ont fui l'année dernière au Yémen, lui-même saisi par la guerre et la famine imminente, pour échapper à la pauvreté et à la violence domestique, a déclaré l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) mardi 8 mai.

Quelque 7 000 migrants sont entrés au Yémen chaque mois, le nombre total d'arrivées en 2017 a atteint près de 100 000, a indiqué l'OIM.

Fuyant la violence et la pauvreté dans la Corne d'Afrique et à la merci des passeurs, ils espèrent atteindre les pays du Golfe les plus prospères, a rapporté l'AFP.

Une fois au Yémen - où près de 10 000 personnes ont été tuées en trois ans de guerre -, les chanceux trouvent un «travail irrégulier», a déclaré l'OIM.

«En route et une fois au Yémen, de nombreux migrants souffrent de trafiquants cruels et d'autres criminels, notamment d'abus physiques et sexuels, de torture pour rançon, de détention arbitraire pendant de longues périodes, de travail forcé sans salaire et même de mort», a précisé l'OIM.

Aimez-vous cet article?

Al icons no 0

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha