2018-04-10

Le Soudan promet de rester dans la coalition arabe au Yémen

Le Soudan a promis mardi 10 avril qu'il resterait dans une coalition arabe combattant les Houthis (Ansarallah) soutenus par l'Iran au Yémen, après une embuscade meurtrière qui aurait tué des dizaines de soldats dans le pays la semaine dernière, a rapporté l'AFP.

Khartoum a déployé des centaines de soldats au Yémen depuis 2015 dans le cadre de l'alliance qui combat aux côtés du gouvernement du pays la milice Houthi.

Vendredi, il a subi l'une de ses plus lourdes pertes lorsque des dizaines de soldats soudanais ont été tués dans une embuscade organisée par les Houthis.

Le ministre soudanais des Affaires étrangères, Ibrahim Ghandour, a insisté sur le fait que son pays resterait impliqué au Yémen lors d'une réunion avec des envoyés d'Arabie saoudite, des EAU et d'Egypte.

"Le ministre a affirmé la position du Soudan de continuer à faire partie des troupes de la coalition pour ramener la stabilité au Yémen", a indiqué le ministère des Affaires étrangères.

Le Soudan n'a pas officiellement confirmé ou nié la mort de ses soldats dans l'embuscade.

Cependant, le ministère a déclaré que les trois ambassadeurs qui ont rencontré Ghandour "ont offert leurs condoléances aux familles des martyrs et ont espéré un prompt rétablissement des blessés dans les opérations au Yémen ces derniers jours".

Les Houthis ont frappé un convoi militaire soudanais dans la province septentrionale de Hajjah avant l'aube de vendredi, selon des sources militaires au Yémen.

Les pertes auraient été les plus lourdes subies par les troupes soudanaises au Yémen depuis leur déploiement dans le pays.

Aimez-vous cet article?

Al icons no 0
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha