http://almashareq.com/fr/articles/cnmi_am/newsbriefs/2018/03/14/newsbrief-03

2018-03-14

Un universitaire iranien condamné pour "propagande"

Un éminent analyste politique iranien proche des réformateurs a déclaré mardi 13 mars qu'il a été condamné à 18 mois de prison pour propagande contre le régime, a rapporté l'AFP.

Sadegh Zibakalam, un professeur de science politique à l'Université de Téhéran qui soutient le gouvernement du président Hassan Rouhani, a déclaré qu'il prévoyait de faire appel.

Dans une vidéo publiée sur les médias sociaux, Zibakalam a déclaré qu'en plus de la peine d'emprisonnement, il a reçu l'ordre de s'abstenir de toute activité politique et sociale ainsi que d'écrire dans la presse pendant deux ans.

Zibakalam est connu pour sa critique de la politique étrangère de l'Iran.

L'agence de presse Mizan Online, liée à la justice, a rapporté lundi le début du procès de Zibakalam devant un tribunal révolutionnaire à Téhéran.

Il a déclaré que l'universitaire était accusé d'avoir accordé des interviews à des médias étrangers jugés hostiles par les autorités et de "tenter de remettre en cause la République islamique".

Le 7 mars, l'agence de presse ISNA a rapporté que le même tribunal a condamné l'ancien maire réformiste de Téhéran, Gholamhossein Karbaschi, à un an de prison pour propagande anti-régime.

Aimez-vous cet article?

Al icons no 0

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha