2018-02-14

Le chef de l'ONU nommera Martin Griffiths comme envoyé au Yémen

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a déclaré mardi 13 février au Conseil de sécurité qu'il a l'intention de nommer Martin Griffiths comme nouvel envoyé de paix de l'ONU au Yémen, a rapporté l'AFP.

Griffiths, qui est directeur exécutif de l'Institut européen de la paix basé à Bruxelles, "apporte une grande expérience dans la résolution des conflits, les négociations, la médiation et les affaires humanitaires", a écrit Guterres dans une lettre obtenue par l'AFP.

Griffiths remplacerait Ismail Ould Cheikh Ahmed, de Mauritanie, qui a annoncé le mois dernier qu'il ne resterait pas en tant qu'émissaire au Yémen après la fin de son contrat à la fin du mois.

Les membres du Conseil ont jusqu'à 17 heures Jeudi pour soulever des objections à la nomination de Griffiths, qui a servi de conseiller aux envoyés de l'ONU pour la Syrie de 2012 à 2014.

Les diplomates, cependant, ont déclaré qu'ils s'attendaient à ce que le conseil entérine la nomination après des semaines de consultations.

Griffiths était le directeur fondateur du Centre du dialogue humanitaire à Genève, spécialisé dans le dialogue politique.

Il a travaillé dans le service diplomatique britannique et pour des agences internationales telles que l'UNICEF et l'organisation non gouvernementale Save the Children.

En 1994, il a été nommé directeur des affaires humanitaires de l'ONU à Genève et, en 1998, il est devenu adjoint du coordonnateur des secours d'urgence des Nations Unies à New York.

Aimez-vous cet article?

Al icons no 0
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha