2017-12-11

Dubaï adopte le budget 2018 avec une augmentation de 19,5%

Dubaï a adopté dimanche 10 décembre son budget 2018 prévoyant des dépenses de 56,6 milliards de dirhams (15,5 milliards de dollars), soit une augmentation de 19,5% par rapport à l'année dernière, alors qu'elle se prépare à accueillir Expo 2020, a rapporté l'AFP.

Mais le budget 2018 de Dubaï, l'un des sept émirats aux EAU, prévoit également un déficit de 1,7 milliard de dollars - le plus élevé depuis la crise financière de 2009, a indiqué un communiqué du gouvernement.

"L'engagement de Dubaï envers l'excellence de l'Expo et le statut de premier plan des EAU sur la scène internationale ont conduit à l'approbation d'un budget avec un déficit de 6,2 milliards de dirhams", a déclaré Abdoulrahman Saleh Al Saleh.

Il a indiqué que ces dépenses élevées étaient le résultat d'une "augmentation de 46,5% des dépenses d'infrastructure au cours de l'exercice 2017, et comprenant plus de 5 milliards de dirhams (1,36 milliard de dollars) consacrés aux projets de l'Expo".

"L'Expo présente des défis qui nous obligent à nous concentrer sur les dépenses de construction nécessaires pour les grands projets d'infrastructure", a-t-il souligné.

Selon la déclaration, la valeur d'investissement de l'Expo est estimée à 25 milliards de dirhams (6,8 milliards de dollars).

Le déficit budgétaire de 2018 est le plus important depuis la crise financière mondiale de 2009.

Le gouvernement a déclaré que le budget 2018 prévoit une augmentation des dépenses d'infrastructure "qui représente 21% des dépenses gouvernementales totales".

Dubaï prévoit également une augmentation de 12% des recettes publiques l'année prochaine par rapport à 2017, avec des revenus pétroliers représentant 6% du total, a ajouté le communiqué.

Aimez-vous cet article?

Al icons no 0
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha