2017-12-04

Une tribu égyptienne promet un soutien à l'armée au Sinaï

La tribu Sawarka a déclaré samedi 2 décembre qu'elle mettrait ses hommes à la disposition des forces égyptiennes alors qu'elles cherchent à établir la sécurité dans le nord du Sinaï après un massacre à Bir al-Abd, où la tribu est basée, a rapporté Ahram Online.

Un communiqué des hommes libres de Sawarka a affirmé la "confiance absolue" de la tribu dans la capacité des forces armées à accomplir la mission de sécurité dans le délai de trois mois fixé par le président Abdel Fattah al-Sisi.

Après que "l'Etat Islamique en Irak et en Syrie" (EIIS) ait attaqué une mosquée soufie le 24 novembre, faisant 311 morts et en blessant 128 autres, al-Sisi a ordonné à l'armée et à la police égyptiennes de rétablir la stabilité et la sécurité au Sinaï.

Dans sa déclaration, la tribu Sawarka a déclaré qu'elle était déterminée à jouer un rôle direct dans la lutte contre le terrorisme dans la région.

L'Union des tribus du Sinaï a déjà exprimé la volonté des tribus du Sinaï de prendre les armes contre les groupes terroristes, travaillant aux côtés des forces de sécurité.

L'organisation tribale a déclaré qu'elle coopérerait avec le personnel militaire et de sécurité "d'une main" pour "nettoyer" la péninsule du terrorisme.

"Face aux massacres sanglants auxquels nous sommes soumis par les cellules terroristes du Sinaï, nous devons confirmer que nous avons perdu la maîtrise de soi, et que les facteurs de la discipline nationale ne maîtrisent plus nos sentiments de vengeance", a déclaré la tribu Sawarka son communiqué.

Aimez-vous cet article?

Al icons no 1
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha