Abou Dhabi étend sa concession sur les principaux champs pétroliers pour stimuler la production

  • + AJOUTER UN COMMENTAIRE
  • Imprimer cet article
  • Augmenter Réduire

La compagnie pétrolière nationale d'Abou Dhabi (ADNOC) a annoncé mardi 14 novembre qu'elle a signé un accord avec des compagnies pétrolières américaines et japonaises pour étendre leurs concessions et augmenter la production du plus grand gisement pétrolier de l'émirat, a rapporté l'AFP.

ADNOC a déclaré dans un communiqué qu'elle a signé l'accord avec le géant américain ExxonMobil et le Japonais INPEX pour augmenter la production du champ offshore d'Upper Zakum d'environ 350 000 barils par jour à un million de bpj d'ici 2024.

L'accord a prolongé la concession des deux sociétés d'une décennie pour se terminer en 2051.

Situé à 83 kilomètres au nord-ouest d'Abu Dhabi, Upper Zakum est le quatrième plus grand champ pétrolier au monde et le deuxième plus grand offshore, contenant près de la moitié des réserves prouvées des EAU - près de 100 milliards de barils.

"Cet accord est une autre étape dans nos efforts pour forger des partenariats qui apportent de la technologie, de l'expertise et du capital visant à offrir une plus grande valeur économique et des niveaux de récupération de nos ressources3, a déclaré Sultan al-Jaber, PDG d'ADNOC.

Cet accord fait partie des efforts d'ADNOC visant à faire passer la capacité de production des EAU à 3,5 millions de bpj, contre environ 3,2 millions de bpj actuellement.

AJOUTER UN COMMENTAIRE (Politique Commentaire) * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

Test