Le roi saoudien accueille le patriarche libanais dans une première hisrtorique

  • + AJOUTER UN COMMENTAIRE
  • Imprimer cet article
  • Augmenter Réduire

Le roi Salman d'Arabie saoudite a accueilli, mardi 14 novembre, le chef de l'église libanaise maronite, une première historique au moment où Riyad intensifie ses pressions sur le Hezbollah soutenu par l'Iran, a rapporté l'AFP.

Beshara Rai est arrivé lundi à Riyad, lors du premier voyage au royaume d'un haut responsable libanais depuis la crise déclenchée par la démission du premier ministre Saad Hariri, annoncée dans la capitale saoudienne.

Le patriarche et le roi "ont revu les relations fraternelles entre le royaume et le Liban et confirmé l'importance du rôle des différentes religions et cultures dans la promotion de la tolérance, la renonciation à la violence, l'extrémisme et le terrorisme", a rapporté l'agence saoudienne officielle de presse.

Rai a également rencontré le prince héritier Mohammed bin Salman.

La visite du patriarche maronite "souligne l'approche du royaume pour la coexistence pacifique, la proximité et l'ouverture pour toutes les sections du peuple arabe", a déclaré sur Twitter le ministre saoudien des Affaires du Golfe, Thamer al-Sabhan.

Rai s'est également entretenu avec al-Hariri, qui a démissionné lors d'une allocution télévisée le 4 novembre de Riyad, dans laquelle il a vivement critiqué le Hezbollah et a révélé ses inquiétudes quant à un complot visant à l'assassiner.

AJOUTER UN COMMENTAIRE (Politique Commentaire) * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

Test