La police yéménite arrête des membres du parti d'Al-Islah après une explosion à Aden

  • + AJOUTER UN COMMENTAIRE
  • Imprimer cet article
  • Augmenter Réduire

La police yéménite a arrêté 10 membres du parti Al-Islah, a indiqué le groupe mercredi 11 octobre, à la suite d'un attentat à la bombe qui a coûté la vie à un clerc ayant des liens avec les EAU.

L'imam Yassine al-Adani, un religieux yéménite qui a servi comme conseiller spirituel des troupes des Emirats alliés avec le gouvernement, a été tué mardi après qu'une bombe a frappé sa voiture près de la mosquée Zayed à Aden.

Le fils de 12 ans du clerc a été blessé dans l'attaque, selon les sources.

Le gouvernement yéménite n'a pas officiellement nommé les suspects derrière l'attaque.

Dans un communiqué de mercredi, Al-Islah a déclaré que la police a arrêté 10 de ses membres à l'aube, y compris le sous-secrétaire général Mohammed Abdoulmalik et un commandant de terrain.

Une source de la police d'Aden a confirmé que des officiers ont fait une descente dans les bureaux d'Al-Islah dans la ville, arrêté 10 membres du mouvement et confisqué des explosifs.

Al-Islah est un membre clé d'une alliance du Sud qui rassemble également des tribus yéménites et des séparatistes du Sud.

AJOUTER UN COMMENTAIRE (Politique Commentaire) * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

Test