Le président égyptien Al-Sissi lance un nouveau projet d'investissement

  • + AJOUTER UN COMMENTAIRE
  • Imprimer cet article
  • Augmenter Réduire

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a assisté mercredi 11 octobre au lancement officiel de la nouvelle capitale administrative, a rapporté Ahram Online.

Le méga-projet, annoncé en mars 2015, comprendra des ministères gouvernementaux, des unités résidentielles et un aéroport, et s'inscrit dans le plan du gouvernement visant à accroître les zones urbaines pour faire face au taux de croissance démographique rapide du pays.

Située à une quarantaine de kilomètres à l'est du Caire, la nouvelle capitale devrait abriter une population de sept millions d'habitants dans sa première phase.

Le ministre du Logement, Moustafa Kamal Madbouly, a déclaré que les nouvelles villes du pays abritent sept millions de personnes, soit 20% de la population urbaine.

La «capitale durable et intelligente» vise à offrir une qualité de vie aux Égyptiens et à changer la perception selon laquelle la population à faible revenu ne vit que dans des foyers délabrés dans des bidonvilles, a déclaré le ministre.

La nouvelle capitale, construite sur 714 kilomètres carrés, abritera un quartier gouvernemental accueillant 29 ministères et d'autres institutions de l'Etat, y compris le conseil des ministres et le parlement.

Il comprendra un aéroport international, des jardins publics et des parcs totalisant 35 kilomètres carrés, ainsi qu'un quartier résidentiel de plus de 23 000 unités.

L'un des principaux promoteurs du projet est l'Autorité d'ingénierie des Forces Armées.

Les ministères commenceront à déménager dans la nouvelle ville en 2018, les résidents s'attendent à arriver en même temps. Le projet devrait être achevé en 2020.

AJOUTER UN COMMENTAIRE (Politique Commentaire) * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

Test